Accueil / Actualités / Les activités communautaires en direction des bénéficiaires principaux du projet FEVE : le rôle du point focal de FEVE-Guinée

Les activités communautaires en direction des bénéficiaires principaux du projet FEVE : le rôle du point focal de FEVE-Guinée

Elles ont pour nom : causeries éducatives, l’appui psychologique, les visites à domicile, les visites intra hospitalières, l’écoute conseil, l’orientation et l’accompagnement dans les services spécialisés, la mise en relation, l’appui au développement des associations de patients, etc., les activités communautaires ont plusieurs facettes.
Dans les activités de sensibilisation sur les IST /VIH envers les bénéficiaires principaux sur les sites, le point focal et ses collaborateurs (pairs éducateurs) touchent les PS ainsi que les prisonniers. Dans les locaux de FMG les séances de causeries sont tenues avec HSH, UD et PVVIH. Les thèmes développés portent sur le VIH, les IST, le dépistage, le port du préservatif, la stigmatisation et la promotion des services adaptés du CSA de FMG. Ces activités sont planifiées et réalisées par les pairs éducateurs sous la supervision du point focal, à l’aide de boites à images qui contiennent les messages clefs, le phallus pour la démonstration du port correct du préservatif et les dépliants pour avoir des informations sur le projet FEVE
La Prise en charge médicale des IST se réalise soit en stratégie fixe au centre de santé de FMG où le point focal facilite l’orientation des bénéficiaires vers le laboratoire pour un dépistage et autres examens complémentaires, des consultations et la pharmacie pour la délivrance des médicaments prescrits ; en stratégie mobile où le point focal planifie et facilite la réalisation des cliniques mobiles autour des sites de PS et lors des journées médicales à la prison centrale.
L’appui Psychosocial est une activité réalisée pour les PVVIH sous la supervision du point focal; qui une fois le bénéficiaire dépisté positif, assure un counseling et facilite l’intégration dans la cohorte pour le traitement ARV. Ceux qui sont sous traitement bénéficient des groupes de paroles et de l’entretien individuel organisé dans les locaux de FMG par le biais d’un pair éducateur. Dans le cadre de suivi, il est nécessaire pour certains cas de planifier des visites à domicile ou des visites intra hospitalières, suivi d’un appui nutritionnel afin de renforcer l’adhérence des PVVIH par le développement des thèmes d’échange tels que : la prise correcte d’ARV, le respect des rendez-vous, vivre positivement sa maladie, les raisons d’avoir une charge virale indétectable, l’importance d’avoir un confident …
Ces activités ont certes un impact positif dans la lutte contre les IST/ VIH, mais des défis restent à relever, notamment, le faible niveau des pairs éducateurs, le manque de protection juridique des prestataires auprès des usagers de drogues et la mobilité de la cible.
Amadou lamarana DIALLO
Point Focal activités communautaires FEVE-Guinée

 

ça pourrait vous intéresser

Le quotidien d’un Assistant : Le cas de l’assistante de Programmes de FMG

Le 8 octobre 2018 par note circulaire n° 245/DE/FMG/018, est créé un poste d’assistante des ...