Accueil / Actualités / Le quotidien d’un gestionnaire de base de données dans FEVE 3 en Guinée

Le quotidien d’un gestionnaire de base de données dans FEVE 3 en Guinée

L’évaluation finale de la phase 2 du projet FEVE avait recommandé une meilleure gestion des données générées dans le processus de mise en œuvre de FEVE 3. A cet effet,  un  logiciel commun de gestion de la base de données a été mis en place et harmonisé dans les 9 pays de FEVE 3. Le logiciel CR System a été ainsi crée. La coordination régionale du projet sous tutelle d’ENDA Santé, basée à Dakar devait en assurer le maître d’œuvre. La base de données se voulait dynamique avec pour objectifs de (1) numériser et de sauvegarder les données générées en format exportable vers d’autres bases, (2) réduire fondamentalement les doublons, (3) faire le suivi individualisé des bénéficiaires, (4) assurer la qualité des données, (5) gérer la sécurité et la confidentialité des données, (6) effectuer le suivi par pays et (7) faciliter la saisie avec des messages d’avertissement et le remplissage automatique de certains champs.

Le logiciel CR System a des principes d’utilisation basés sur la confidentialité et la sécurité. Il permet de stocker les informations saisies et de limiter l’accès à seulement une personne définie par l’administrateur (Gestionnaire de base de données). Du faite de l’existence d’un mot de passe et d’un nom d’utilisateur, l’accès au logiciel n’est pas automatique. Pour le cas spécifique de FEVE Guinée, seuls, le chargé de suivi évaluation et le gestionnaire de la base de données ont l’autorisation de lever cet anonymat.

Le gestionnaire de la base de données a pour rôle d’assurer quotidiennement l’administration du logiciel CR System, d’analyser la cohérence des données avant de passer à la saisie, de faire l’harmonisation des codes dans le logiciel CR System, de saisir progressivement au fur et à mesure les données des activités offerts par le projet  (Prévention, Dépistage,  Prise en Charge Médicale et Prise en Charge Psychosociale des cibles couvertes par le projet FEVE en stratégie fixe ou mobile…) provenant dans les zones d’intervention du projet (Conakry, Tanènè, Fria, Kamsar, Siguiri, Saréboido et d’autres activités conjointes avec d’autres pays frontaliers). Il procède ensuite à la saisie et à la vérification  des données. Enfin il veille à la correction des incohérences soulevées par le suivi évaluation. Après validation des données, elles sont enregistrées sous forme d’un Backup au terme de chaque trimestre dans une base Excel ou Access et envoyées à la coordination régionale (ENDA SANTE) à Dakar par le chargé de suivi évaluation.

Pour espérer avoir des données cohérente et de qualité le gestionnaire de base de données doit être animé d’une attention soutenue.

Malan SAGNA

Gestionnaire de la base de données FEVE GUINEE

ça pourrait vous intéresser

Cadre Stratégique de Concertation des organisations de la société civile guinéenne : Une innovation de la DGD pour soutenir les synergies entre les bénéficiaires de son financement en Guinée

Dans la cadre de la coopération bilatérale entre la Belgique et la Guinée, les Acteurs ...