Accueil / Actualités / Projet FMG-Memisa et son volet communautaire au centre de santé Hafia Minière

Projet FMG-Memisa et son volet communautaire au centre de santé Hafia Minière

Le volet communautaire du projet en objet est axé principalement sur la prise en charge des troubles mentaux et la lutte contre le Sida. En ce sens, plusieurs activités communautaires sont déroulées aux prés  des populations de Conakry et ses environnants sous la coordination de FMG et de son équipe santé mentale du Hafia Minière.

Les activités se déclinent en des axes d’intervention, dits communautaires que sont :

La sensibilisation qui se tient au sein des communautés, principalement les familles et dans les mosquées sur la thématique santé mentale, mais aussi dans des lieux spécifiques notamment les points chauds,  les fumoirs et bars  pour les questions du VIH et l’usage de la drogue. L’accent est mis sur les supposés relations entre l’usage de la drogue et les pathologies mentales et les réalités qui en découlent. La sensibilisation  peut  être  planifiée ou improvisée à l’occasion des événements sociaux. Les thèmes abordés sont : (1) l’efficacité de la médecine moderne en santé mentale, (2) la prise en charge médicale du VIH et les IST, (3) la drogue, le sexe et la santé, (4) la lutte contre la  stigmatisation des malades, leur orientation à FMG pour l’accès aux soins et (5) la promotion et la visibilité des actions qu’offre le CSA de Hafia Minière.

Les visites à domicile sont des activités orientées vers les malades mentaux pour une prise en charge globale avec l’implication des familles. Elles permettent également de détecter les problèmes sociaux et de trouver des solutions avec le malade et son entourage pour l’adhérence au traitement.

Les visites à domicile permettent également d’évaluer les malades, leurs milieux de vie et leurs relations familiales et communautaires, d’échanger avec les familles sur la prise en charge médicale et psychosociale, de comprendre le malade et de contribuer à rompre son isolement et de veiller à ce que le malade  prend correctement ses  médicaments et respecte les rendez-vous.

La réinsertion socioprofessionnelle est une activité orientée vers les malades améliorés. A cet effet, l’agent de santé communautaire travaille avec la famille, son entourage et le patient pour sa réinsertion. Au fur à mesure, envisager une reprise des activités professionnelles, appuyer la création d’une activité valorisante et d’en assurer le suivi. Les thèmes abordés tournent autour des messages clés : (a) Ne pas isoler le malade (manger et échanger avec lui et prouver que sa maladie n’est pas contagieuse, (b) constater l’amélioration du malade, l’aider à retrouver les bonnes pratiques qu’il aura perdues suite à sa maladie, (c) l’associer à la prise de décisions concernant son traitement et son suivi, (d) l’accompagner afin qu’il reprenne son travail habituel à défaut,  lui proposer une autre activité qu’il souhaite développer

Les paquets de services offerts par l’Agent de Santé Communautaire aident la communauté  à appréhender les questions de santé mentale et permettent aux patients et à leurs familles de retrouver l’espoir. Le projet FMG- MEMISA est à l’avant-garde de ce dispositif mis en place par l’agent de santé communautaire en santé mentale.

 

Amadou Lamarana Diallo,

Agent Communautaire de Santé

du projet FMG-MEMISA pour

la ville de Conakry

ça pourrait vous intéresser

Réunion du Comité d’Orientation et de Suivi (COS) de FEVE 3

Le projet Frontières et Vulnérabilités au VIH en Afrique de l’ouest (FEVE) qui est à ...