Contribution du projet SPT dans la lutte contre Ebola PDF Imprimer

Conakry le 2 janvier 2015

Voici les faits marquants et les dates importantes

Tout à commencé ce 20 décembre 2014 lorsque le Directeur de FMG a été informé de l’apparition des cas d’Ebola dans la commune rurale de Popodara

Le 21 décembre : Mobilisation de l’équipe SPT (informations : Equipe de Labé et Florian en mission) et accord de tous pour réagir. Information de l’équipe de DRS sur la possibilité que SPT accompagne les coordinations préfectorale et régionale de Labé dans leurs efforts de lutte.

Le 21 décembre : Mission de FMG à Bouroudji pour doter le médecin généraliste communautaire en intrants (thermo flash, gans et bavettes)

Le 22 décembre : rencontre équipe SPT et coordinations préfectorale et régionale de Labé.

Puis : apport de SPT (Frais de carburant, missions conjointes sur le terrain, matériel de protection et de prévention)

Le 22 décembre FMG est contactée par une association des ressortissants de Popodara « Union des Jeunes de Popodara (UJP) » et accord pour un accompagnement de l’initiative des membres: « Mise en œuvre d’un projet de prévention d’Ebola dans les districts de Popodara ».

Le 25 décembre : Formation par FMG de 7 membres de l’UJP sur les connaissances et la prévention d’Ebola

Définition d’une stratégie de mobilisation de ressources, en 2 points : prise de contact et mobilisation de tous les ressortissants de Popodara vivant à Conakry et mobilisation des membres de l’UJP à Labé centre et à Popodara.

Résultat : contribution financière de près de 5 millions de franc-guinéens par les ressortissants de Popodara vivant à Conakry pour l’achat de savon

Mise en relation de l’UJP par FMG avec les coordinations préfectorale et régionale de Labé et l’équipe du projet SPT

 

Annonces Google

Valid XHTML and CSS.