Séminaire santé mentale et soins de santé primaire en Guinée PDF Imprimer

Bruxelles, 29 septembre 2015

Des acteurs européens et guinéens réfléchissent sur les actions à mener dans le domaine de la santé mentale en Guinée.

Ce mardi  6 octobre 2015 aura lieu à la Avenue J. Pastur, 49     1180 Bruxelles un séminaire de réflexion sur la santé mentale en Guinée, animé par Bart Criel, Michel Dewez et Abdoulaye Sow.

 

Le projet : appuyer l’intégration, dans un paquet global d’activités, des soins destinés aux patients en souffrance psychique au sein des Centres de Soins de Santé Primaires en Guinée par la formation à la pratique de la psychiatrie du personnel médical et paramédical de ces CSSP, par l’appui de ce personnel et par la recherche. Les souffrances psychiques concernées relèvent tant des pathologies dites chroniques (les schizophrénies par exemple) qu’aigues ou réactionnelles (les pathologies post-traumatiques ou les souffrances dites psycho-sociales par exemple) et ce tant chez les enfants que chez les adolescents et les adultes, compte-tenu des conséquences individuelles et collectives de la récente épidémie de fièvre hémorragique due au virus Ebola.

-        8h à 9h : accueil.

-        Matinée : 9h-12h.
Hier et Aujourd’hui : Le travail déjà effectué depuis la fin des années 90, avec qui, sur quelles bases théoriques et avec quels constats, sachant qu’il  s’agira de donner au futur projet des assises conceptuelles solides et éprouvées qui relèvent de la santé publique et de la psychiatrie, compte tenu du contexte anthropologique, sociologique,  économique et épidémiologique de la Guinée d’hier, d’aujourd’hui et de demain et des expériences réalisées dans d’autres pays d’Afrique et d’Asie.

9h – 9h40 : Le point de vue du spécialiste en Santé Publique (Prof. Bart Criel, Département de Santé Publique, Institut de Médecine Tropicale, Anvers).

9h40-10h : Questions/réponses.

10h-10h40 : Le point de vue du professionnel de la santé de Guinée (Dr Abdoulaye Sow, Directeur de « Fraternité Médicale Guinée », Conakry).

10h40-11h : Questions/réponses.

11h-11h40 : Le point de vue du psychiatre (Dr Michel Dewez, coordinateur du projet Sa.M.O.A., Bruxelles).

11h40-12h : Questions/réponses.

-        12h-14h : Pause. Déjeuner sur place pour qui le souhaite.

-        Après-midi : 14h-17h.

Demain : A partir des données quantitatives, des leçons et des constats acquis tels que développés l’avant-midi, posons les bases théoriques, méthodologiques, stratégiques et institutionnelles du futur projet, définissant ses acteurs, ses cibles et les moyens pour les atteindre.

14h-16h : Débat.

16h-17h : conclusions et mandats.

 

Annonces Google

Valid XHTML and CSS.