Mission de Suivi du Projet FMG – MEMISA – UE Coordination Régionale FMG de LABE

                                                                                                               

Projet FMG – MEMISA-UE

« Renforcement du système de santé pour assurer la continuité des services et l’accès aux soins des populations vulnérables dans le contexte COVID 19 »FED/2020/417-279

Article N°14

DATES : Du 14 au 17 février 2021                                         

 Du 14 au 18 Février 2021, une mission de suivi du projet FMG – MEMISA – UE à séjournée à Labé, mission composée de Dr Hilde (Belgique), Dr Mouctar, Dr Norohaigo coordination nationale du Projet à Conakry et de Mr Diallo (Chauffeur du projet).

Le Lundi 15 Février conformément au planning de travail, la mission a fait le partage et la validation du programme de travail avec l’équipe du projet de Labé. Ensuite sous la conduite du Directeur de Programmes de FMG, la mission s’est rendue auprès des autorités de la santé pour une prise de contact, puis participer à l’ouverture du deuxième atelier de formation des prestataires de santé de l’hôpital Régional de Labé sur les soins de santé primaire en situation d’urgence, sur les mesures de prévention des infections/COVID 19, la prévention et le contrôle des infections (PCI) standard, avec le financement de l’Union Européenne. 

La rencontre avec le Directeur Régional de la Santé de Labé a permis de présenter Dr Norohaingo, l’Assistante Technique Coordinatrice du Projet FMG – MEMISA – UE et de Dr Hilde du siège en Belgique. Dr Norohaingo présente l’intitulé du projet« Renforcement du système de santé pour assurer la continuité des services et l’accès aux soins des populations vulnérables dans le contexte COVID 19 en ses différents volets » et ses différents volets et axes d’intervention.

Elle met l’accent sur le volet protection sociale en santé des plus vulnérables qui envisage la subvention d’une partie ou de la totalité des frais médicaux et des frais annexes pour leur prise en charge médicale. Pour le système d’identification et de prise en charge des groupes vulnérables le projet sollicite un partenariat technique avec les autorités de la santé sur base des critères nationaux existants.

Ensuite la visite s’est poursuivie à la Direction Préfectorale de la Santé, le niveau opérationnel de la pyramide sanitaire du Ministère de la santé et le partenaire technique du projet. Le Directeur Préfectoral de la santé, après salutations et présentation des missionnaires, a clairement montré sa satisfaction vis – vis du partenariat de FMG-MEMISA et son district sanitaire de Labé. En effet l’introduction du volet santé mentale au Centre de santé de Tata 1, apporte aujourd’hui, une bonne prise en charge des personnes souffrants de maladies mentales et de l’épilepsie qui, en particulier les jeunes filles qui en étaient très exposées. 

Avec les recommandations du Directeur Régionale de la santé, la mission a participée à l’ouverture de l’atelier de formation des Agents de l’hôpital Régional de Labé sur la protection et le contrôle des infections (PCI) Standard contre la Covid-19, dans la grande salle de formation de la Direction Régionale de la Santé. Ce qui donne l’occasion à Dr Norohaingo, la Coordinatrice du projet d’amplement expliquer le bien-fondé des présents ateliers de formation en PCI dont le but est de guider les prestataires de santé (médecins, sages-femmes, et/ou infirmiers ayant des compétences de sages-femmes) qui fournissent des soins cliniques et infirmiers pour la prévention et le contrôle de l’infection au sein des établissements de soins.

Face à la préoccupation des citoyens vis à vis de la COVID et la stigmatisation qui ont créé un important déclin des notifications de cas de tuberculose, des interruptions de la continuité des soins de la tuberculose pendant et après la période COVID19, Dr Norohaingo présente, trois membres de l’action Damien venus à Labé en même temps que la mission de suivi, pour vulgariser les activités de prise en charge des patients souffrant de tuberculose multi résistante pour le compte du projet FMG – MEMISA – UE contractualisé, selon les procédures de l’Union Européenne. Le présent projet veut soutenir les tuberculeux multi résistants qui sont sources de contamination et sont réfractaires aux traitements courants.

La mission termine la matinée des rencontres par la visite guidée des différents services de l’Hôpital Régional de Labé, l’attention a été largement mis sur l’unité de transfusion sanguine cible d’intervention du projet durant sa phase d’implémentation.

Cette intervention du projet, va se traduire par le renforcement des « banques de sang des hôpitaux »: avec un appui en matériel de prélèvement et au renforcement des activités communautaires dans le cadre des sensibilisations des populations pour l’augmentation du nombre des donneurs bénévoles (par exemple : octroie de petits déjeuners pour les donneurs, des primes pour les agents communautaires qui font la sensibilisation…)

Par Mr BAH Thierno Hady, Projet FMG – MEMISA – UE

ça pourrait vous intéresser

Activité ReCCAP/Guinée

Dans le cadre de la lutte contre la covid-19 auprès des associations de lutte contre …