Accueil / Actualités / Au sein de Fraternité Médicale Guinée (FMG) ! « De la grande panique avec stress à la victoire avec satisfaction contre la COVID-19 »

Au sein de Fraternité Médicale Guinée (FMG) ! « De la grande panique avec stress à la victoire avec satisfaction contre la COVID-19 »

08 Juin 2020

« Sur 13 cas testés positifs au COVID – 19, les 13 cas sont tous guéris et sont sortis de traitement à l’algorithme national en ce mois de juin 2020 ! »

En Mai 2020, un cas testé positif suite prélèvement du 05 mai au SRAS-CoV-2/COVID-19, a été hospitalisé au centre de traitement du camp Alpha Yaya pour le traitement de l’algorithme national.Le 11 mai 2020, ce sont 72 personnes (soignants, administrateurs, stagiaires, bénévoles et quelques ouvriers) qui ont été testées dans les locaux de FMG par une équipe de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS). Les résultats ne seront disponibles que 5 à 6 jours après (entre les 15 et 16 mai 2020). L’ANSS (pourtant soutien de FMG)informe que cela est dû« au nombre croissants de personnes prélevées rendant ainsi tous les laboratoires débordés avec surcharge de travail».Pour cette longue période d’attente des résultats, La Direction Exécutive de FMG encourage les équipes à s’armer de patience, de dominer la peur et le stress plutôt, se protéger soi-même en protégeant les siens et tous les collaborateurs immédiats.

Parmi les 72 personnels de FMG prélevés, FMG enregistre 13 cas positifs de COVID-19 qui seront hospitalisés dans 3 centres de traitement (Donka, au camp Alpha Yaya et au nouveau centre de traitement (Kenien)de la ville de Conakry.  Tous les malades trouvent des places d’hospitalisation avec l’appui des Médecins amis de FMG, ce qui n’était pas facile à trouver pour le grand public.

La Direction Exécutive de FMG entretien une communication en envoyant des courriers nourris d’informations claires et scientifiquement vérifiables sur la pandémie, envers tous les membres et travailleurs de FMG. Ce qui donne de l’assurance aux uns et aux autres,et cela permis à tous de rentrer en contact avec les personnes hospitalisées afin de leur apporter soutien et réconfort moral.

La Direction de la santé de la ville de Conakry, encourage l’ONG FMG de laisser fonctionner le centre associatif de Hafia Minière en respectant strictement toutes les mesures de protection fixées par l’ANSS, ce qui a permis d’assurer un service minimum dans toutes les unités sans panique, ni fausses suppositions et croyances des réalités de la pandémie. Ainsi les difficultés du moment furent surmontées.

Les équipes de FMG, toute corporation confondue se mettent avec rigueur au travail, redoublent d’efforts pour maintenir le cap et tenir le coup face aux complications d’ordre financières causées par la pandémie dans le cœur de FMG. Les 2 Centres de Santé Associatifs dans l’intérieur du pays (CSA de Kindia et de Labé) qui étaient en rupture de médicaments à cause des difficultés de transport furent ravitaillé à partir de Kouria avec l’aide du Logisticien chevronné de FMG qui a réussi à faire traverser les colis des produits nécessaires et les embarquer de l’autre côté des barrières dans les taxis en partance pour Kindia et Labé. En cette période de ramadan avec des besoins de trésorerie qui se présentent, les membres, amis et sympathisants de FMG se mobilisent pour trouver « un fonds de solidarité de 5.000.000 GNF (environ 500 Euros)ce qui permis d’apporter un soutien économique aux collègues hospitalisés. Ensuite, suivent les contributions volontaires viennent s’y ajouter,

Des souscriptions volontaires de 2 704 000 GNF par les collaborateurs de Conakry, de 900 000 GNF par la Coordination régionale de FMG Moyenne Guinée et beaucoup de cadeaux d’amis. Ce fonds fera rapidement ses preuves en soutenant l’achat des médicaments pour les patients avec co morbidités, de la nourriture adaptée aux souhaits des patients et un soutien fort de leurs familles.Nos collègues ainsi hospitalisés, affirment : « Ce fut pour nous bien qu’hospitalisés, une grande joie, des prières et même des larmes pour certains après réception du fonds de solidarité, que Dieu vous en remercie ».

Comme dit la tradition « Après la pluie, c’est le beau temps » ainsi, au 1er Juin 2020, la bonne nouvelle arrive de l’hôpital Donka, l’un des amis est déclaré négatif au second contrôle. Il vient de rejoindre son domicile et dans les jours suivants, il participe à un atelier virtuel sur l’un des projets de FMG….3 autres après reviennent auprès de l’équipe la semaine qui suit.Ainsi le dernier hospitalisé aura bientôt 14 jours et cela constitue un excellent signe pour toutes les familles (les nôtres et les leurs).

Dans la suite des bonnes nouvelles, l’une des collègues du personnel de FMG, rejoint avec satisfaction son domicile après un séjour au centre de traitement de Kenien, et 2 autres s’apprêtent également à rentrer à leurs domiciles très prochainement.

Dans l’enthousiasme de la victoire obtenue, la Direction Exécutive dans un ton joyeux affirme le mot de la fin ainsi qu’il suit :

  • Chers collègues, voici le moment ENFIN, tant attendu.

Notre dernier collègue, « pensionnaire » de l’Hôpital Donka est sur le chemin de son domicile.

Voici donc nos 13« mousquetaires » parmi nous et les siens. Nous remercions Dieu et tous ceux qui se sont associés à FMG pour apporter leur soutien et compassion, leurs témoignages d’amitiés et de solidarité depuis le 8 mai passé. Durant ces 30 jours de croisade, nous avons renforcé nos liens et consolidé la Fraternité. Que tous trouvent ici nos remerciements et notre gratitude.

Espérant que ces moments soient maintenant derrière nous, nous devons reprendre le travail pour tenir à pieds notre institution ébranlée, mais forte et résistante.

 

 Mr Thierno Hady BAH, Chargé de Documentation / Capitalisation au Projet FMG – MEMISA

ça pourrait vous intéresser

Entre le professionnel et le social, pas si étanche : « Elle était mon amie, ma confidente »

Dédicace/hommage YAYE BOBO Je cherche un repère, un lieu, une date, une heure précise. Non, ...