Formation des Agents de santé de Pita en Protection Contre les Infections

Projet FMG – MEMISA-UE

« Renforcement du système de santé pour assurer la continuité des services et l’accès aux soins des populations vulnérables dans le contexte COVID 19 »FED/2020/417-279

Article N°11 

DATES : du 25 au 28 janvier

CONTRE LA COVID – 19 : LES PERSONNELS DE SANTE DE PITA SE FORMENT POUR ETRE EN CAPACITE D’AFFRONTER LERISQUE DE MENACE DE LA 2E VAGUE DE COVID – 19 :SAVOIRSE PROTEGER SOI MEME, PROTEGER SA FAMILLE ET PROTEGER LES PATIENTS CONTRE LA TRANSMISSION DES INFECTIONS !

Dans le District Sanitaire de Pita, 23 prestataires de santé ont bénéficié d’un renforcement des capacités sur les soins de santé primaire en prévention contrôle des infection et réorganisation des formations sanitaires en situation de COVID / Post COVID – 19.

La première équipe de treize (13) personnels de santé a suivi la formation à la Direction Préfectorale de la Santé pour apprendre les bonnes pratiques de PCI contre la COVID – 19 durant quatre (4) jours du 25 au 28 Janvier 2021.

La deuxième équipe, de 12 apprenants cette foisa bénéficié du renforcement des compétences dans la même salle de formation de la DPS, du 1er au 4 Février 2021. Les séances de formation ont été conduites par deux (2) formateurs qui ont été outillés par des Maîtres Formateurs du Ministère de la Santé lors de l’atelier national organisée dans la Préfecture de Kindia, par le Projet FMG – MEMISA – UE avec le financement   l’Union Européenne FED/ 2020/ 417 – 279.

Cela, dans la vision de renforcer les formations sanitaires afin que les soins de santé soient continus et rassurants pour la population dans le but du maintien et/ou l’augmentation de la fréquentation des services sans que le système de santé guinéen ne s’écroule. Cet objectif atteint permet de contribuer au renforcement de la résilience des populations face au contexte COVID – 19 et post-COVID – 19 dans les Régions de Conakry, Kindia, Mamou et Labé.

Durant ces huit (8) journées de travail, les séances ont été déroulées à travers douze(12) modules bien adaptés et agencés dans le respect des normes. La méthodologie participative qui a permis l’implication des apprenants selon leur niveau a été largement employée pour les adultes en situation de formation.

Les résultats obtenus selon les grilles d’évaluations ont été satisfaisants, à savoir :

  • Pour le premier atelier en prétest = 32,61% et au post test = 91,69% pour les premiers douze apprenants.
  • Pour le deuxième atelier en prétest = 47% et au post test = 90%.

Remarques :tous les participants qui n’ont pas atteints les 90% avec la liste de vérification ont fait une reprise d’évaluation de performance par les formateurs devant la coordination du projet présente pour le suivi de l’opération.

  • TEMOIGNAGES:

Témoignage N°1 :Mme RamatoulayePenda DIALLO, Chargée de CPN, au Centre de Santé Urbain (CSU) de Pita !

 « Je suis participante à la formation du 1er au 04 Février 2021, je suis venue apprendre encore la PCI face à la COVID – 19, vraiment si au départ j’étais très sceptique compte tenu des formations habituelles, toujours sous forme de répétition sans nouveautés!

Alors là pour cette formation c’est différent, Hé oui ! qu’est-ce que j’ai été agréablement surprise de ce que j’ai vécu ces quatre (4) jours en PCI, de par les enseignements et la pratique que j’ai vécue au quotidien avec l’appui / accompagnement des formateurs très brillants. Vraiment j’ai appris lors de cette formation avec les différents modules sur les connaissances générales de la pandémie COVID – 19, sur la prévention et le contrôle des infections, sur les équipements et protection individuelle (EPI) et surtout sur l’hygiène des mains.

En tant qu’Agent CPN à partir de cette formation je connais désormais comment me comporter avec mes patientes : les femmes en âge de procréer, les femmes enceintes, les femmes nourrices pour me protéger et les protéger lors de nos multiples rencontres de consultations. A mon retour au lieu de travail : au Centre Urbain de Santé de Pita, je vais organiser une restitution appuyée par la pratique aux autres personnels qui n’ont pas participé à la formation et désormais je deviendrais très exigeante notamment sur le tri des déchets qui en est une source de contamination rapide.

Je remercie vraiment les organisateurs de la formation et surtout les formateurs / facilitateurs qui ont vraiment utilisé tout le temps nécessaire pour nous aider à l’augmentation de nos connaissances en alternant la théorie à la pratique sur la PCI.

Je vous remercie infiniment !

CHANT SPECIAL CONTRE LA COVID – 19

Madame CAMARA Bintou (sur la photo de gauche), Participante de la formation, a été trèsinspirée par la formation.Ellepropose un chant spécial qui a servie « d’hymne » à l’attention de COVID – 19 ci – dessous. Par recommandation de tous, cet hymne a été déclamé à chaque ouverture des séances, pendant les pauses et à la fin des séances !, c’était fantastique !

ü  …COVID – 19 ! COVID- 19 ! Est parmi nous, parmi nooooouuuuuusssss !

………Vous et moi !

ü  …………….Nous sommes tous concernés néééééééééééééssssssssssss!

ü  Alors Agissons tous ensembles vite et bien !…………………..

 

 

 

  En Langue du terroir « Pular » :

ü  COVID – 19, COVID – 19 ! no hakkudèmeen ! Onon, Miin, En Fop !

              Awa Hay Gootodadhataa !

ü  DjonnidirenDyuudhèfiihiwitangol, HiwaDhimmoobhèBhèn Ka Gollè, HiwaBheyguurè Men Ndhen !……………….

Par Mr BAH Thierno Hady, Projet FMG – MEMISA – UE

ça pourrait vous intéresser

Journée médicale à la maison centrale de Conakry, FMG vole aux secours des détenus pour la promotion de l’accès à des soins de santé

La prise en charge sanitaire des personnes placées sous-main de justice se pose avec acuité ; …