Accueil / Actualités / Le quotidien d’un chauffeur de projet de développement : Cas du projet FMG – MEMISA en Guinée

Le quotidien d’un chauffeur de projet de développement : Cas du projet FMG – MEMISA en Guinée

Le programme de « Renforcement du système de santé périphérique à travers la société civile guinéenne » conduit par Fraternité Médicale Guinée (ONG Guinéenne) en partenariat avec Memisa (ONG Belge), est mis en œuvre dans 10 centres de santé très dispersés les uns les autres, dans une large zone d’intervention. Certaines zones sont d’accès difficile (cas de Korbè dans Lelouma, et Telimelé en partant de Kindia). Les routes sont souvent impraticables surtout en saison des pluies. Il faut surmonter toutes les difficultés pour arriver auprès des populations de ces zones.

Je veux témoigner dans cet article mon quotidien depuis que j’ai été recruté  par FM

G en 2017. Mon travail de chauffeur est effectué en interaction avec le Coordinateur et le RAF du projet. Je travaille aussi, en étroite collaboration avec les autres membres de l’équipe et l’ensemble des acteurs impliqués dans la réalisation des activités du projet.

Pour ma feuille de route, je suis responsable de la conduite, de la sécurité du véhicule et de tous les passagers à bord. J’assure régulièrement l’entretien du véhicule (vidange, déclaration des pannes) en respect des normes à travers divers documents mis à ma disposition (fiches d’entretien, fiche de bord) avec un suivi strict du kilométrage parcouru sans oubli, ni négligence.

Toujours présent et régulier auprès des populations lors des multiples missions

sur le terrain pour la réalisation des activités planifiées, je suis un témoin critique pour le projet, sur le déroulement de ses activités, ce qui m’amène à citer quelques observations :

  • Au départ du projet, une grande satisfaction et un engouement des populations pour la santé mentale (nombre important de malades mentaux qui guérissent et reviennent à l’état normal);
  • Une bonne coopération du projet avec tous les acteurs du terrain ;
  • Actuellement après trois (3) années du projet, je ressens une baisse de cet engouement et la baisse de rendement dans plusieurs centres de santé,

En tant que membre de l’équipe, je participe souvent aux réunions hebdomadaires c’est en ce moment que je partage mes observations avec le projet qui, dans la mesure de la possibilité tente de résoudre certaines situations au cas par cas.

Pour les partenaires Belges en séjour en Guinée et les consultants du projet, je les accompagne en mission selon les programmes établis, je fais pour eux le choix des meilleurs hôtels et des meilleurs restaurants pour rendre le séjour agréable. Avant et pendant leur mission, je me préoccupe des conditions de logement (hygiène, propreté, sécurité).  Au terme de la mission, je les interroge si ces conditions ont été respectées. Tout ceci pour garder une bonne image de l’hospitalité guinéenne.

Je reste toujours engagé pour la bonne marche du projet, y compris d’autres activités de FMG dans les différents sites.

Maitre Mamadou BARRY FMG – MEMISA Labé

ça pourrait vous intéresser

Compte rendu de la réunion mensuelle des partenaires techniques et financiers en santé dans la région administrative de Labé

Courant octobre 2019, précisément suite à la première session 2019 du Conseil Technique Régional de ...